À propos de UC

L'UNION conservatrice est un mouvement politique représentant tous les véritables conservateurs partisans et non partisans du Canada, guidés par de solides principes conservateurs. L'UNION conservatrice conservera, défendra et fera la promotion des principes culturels occidentaux traditionnels, notamment :

  • La vie humaine est sacrée, de la conception à la mort naturelle ou accidentelle ;
  • L'épanouissement humain (liberté) – dans le respect du principe de subsidiarité – est l'objectif principal des politiques publiques ;
  • Le gouvernement doit rétablir les institutions traditionnelles et assumer leurs rôles et responsabilités, afin de favoriser l'épanouissement humain ; limiter les dépenses, les impôts et la réglementation, et cesser le financement des ONG/OBNL qui contreviennent au Bien commun. Les politiques publiques devraient promouvoir la vie selon nos moyens, que ce soit le gouvernement, les organismes non gouvernementaux ou les ménages et les particuliers ;
  • Les êtres humains sont des personnes dès leur naissance, hommes ou femmes tel que déterminé par la nature ;
  • Le fondement de la société est la famille traditionnelle, fondée sur le « mariage » défini comme l'union d'un homme et d'une femme à l'exclusion d’autres unions civiles ;
  • L’esprit de la Loi constitutionnelle de 1867 (Acte de l'Amérique du Nord britannique), fondé sur la décentralisation des pouvoirs du gouvernement fédéral, favorisant l’autonomie des provinces et territoires ;
  • Un système judiciaire efficace refondé sur la loi naturelle, clément envers ceux qui respectent les lois et punissant fermement les contrevenants et protégeant ceux qui les respectent. Le registre des armes à feu devrait être aboli ;
  • Liberté de propriété et d'entreprise privées, et promotion du libre-échange interne (interprovincial / territorial) et international, tout en favorisant la sécurité d’approvisionnement ;
  • Des soins de santé accessibles et abordables qui accordent la priorité aux besoins des patients et à la santé du grand public, l’avortement et l’euthanasie n’étant notamment pas des soins de santé ;
  • Liberté en éducation qui reconnaît les parents comme premiers éducateurs de leurs enfants ;
  • Décentraliser la responsabilité de l’immigration vers les provinces, limiter le nombre annuel d’immigrants à 0,5% de la population totale, accepter de véritables réfugiés, interdire l’immigration illégale et expulser les immigrants illégaux et les demandeurs non qualifiés de statut de réfugié ;
  • La politique de défense nationale et étrangère devrait promouvoir la primauté du droit et un gouvernement représentatif, et poursuivre les intérêts du Canada et la sécurité nationale à l'étranger ;
  • Dans le respect des deux langues officielles (anglaise et française), la politique linguistique et culturelle est une compétence exclusive des provinces et territoires, les services fédéraux devant être offerts dans ces deux langues officielles ; et
  • La politique écologique environnementale est fondée sur le réalisme climatique scientifique et vise à conserver la qualité de l'air, de l'eau et des terres.

Affiche 4 réactions

Ou Connectez-vous avec courriel

    Vérifiez votre courriel pour le lien activant votre compte.